A l'O de la rivière, association de fait
Rue Bois Laiterie 16/2 - 5170 Rivière
0479/791 311
alodelariviere@hotmail.com

balise

Créez votre potager, pas à pas.

fenouil, courgette, fleur d'ail
L'objectif de « l'Eau de la rivière » est l'échange des savoirs afin que tous puissent apprendre sans contrainte, avec plaisir et trouver en eux l'élan les menant vers un savoir être, un savoir vivre et un savoir apprendre.
Pour atteindre cet objectif, nous proposons une formation dont la philosophie est la suivante :

oignons, tomates, chou
choux frisés, de Bruxelles, oignons, tomates, chou
Observation, connaissance et reconnaissance des plantes et du terrain via l'organisation de balades nature en bord de Meuse, à l'Asbl de « l'O de la », sur le terrain de 40ares avec verger et zones sauvages et sa flore permettant aux élèves de faire des expériences de reconnaissance et d'observation.
haricots, petis pois
Amendement du sol, compostage : le compostage est l'élément essentiel pour ne pas dire le plus important du monde du potager. Nous apprendrons les différentes méthodes pour les mettre en place et comment utiliser au mieux le compost dans la culture bio et ce tout au long de l'année.
haricots, petits pois et permaculture
Multiplication par semis, bouture, division de souche, etc. : la reproduction des plantes, fleurs, fruitiers est passionnant à découvrir et surtout bien plus simple qu'il n'y parait. Un dizaine de trucs et astuces seront vu tout au long de l'année, par exemple, le marcottage, le bouturage, récolte de graines, de racines, etc.
créer son potager, étapes créer son potager, étapes créer son potager, étapes
créer son potager, étapes créer son potager, étapes créer son potager, étapes
Principes des associations, culture en bac. Préventions des maladies et soins des plantes par les plantes. Etude des familles botaniques des légumes :
Apprentissage des principes de base selon lesquels un maraicher bio pourrait obtenir les légumes bio sans aucun produit chimique de synthèse et ce grâce à son bon sens et sans dépense inutile. Le principe réside en une autonomie quasi-totale.
Formation par la pratique dans un jardin réel :
Les participants auront l'occasion de s'entrainer et d'expérimenter les techniques bio sur un terrain de 45 ares avec verger comprenant faune et flore naturelle. Ils pourraient nous amener à visiter leurs potagers afin de trouver d'éventuelles solutions réparatrices, potagères ou artistiques.
Formation artistique :
Fabrication d'hôtel à insectes, tuteurs, tressages différents, serre artisanale, cabane, haie sèche, nichoir, épouvantails, jeu de société, balade herbes folles et leur préparation et leur utilité, etc.
L'information orale sera soutenue par un syllabus :
Outre l'information visuelle, auditive et manuelle un syllabus viendra étayer, en fin de parcours, une formation réussie. DVD et diaporamas soutiendront (en cas de pluie) l'apprentissage.
Une attestation de réussite en fin d'année :
Soucieux de clôturer une année réussie et féliciter le courage et la ténacité des participants, une attestation de réussite (certificat) sera donnée à qui le souhaite. La personne pourra attester de ses connaissances par une entrevue verbale ou écrite, Il sera demandé un travail de recherche sur une expérience personnelle ou sur une méthode de culture ou de conservation des légumes. Le but est que chaque personne ait intégré les informations afin d'informer, à son tour, d'autres personnes.
Méthodes psychopédagogiques :
Une session spécifique dédiée aux formateurs peut avoir lieu afin de leur transmettre des méthodes d'apprentissage pédagogique. Deux jours y seraient consacrés à votre demande.

Retour au menu principal

balise

Potager au carré = équation simplifiée

potager en carré sur pieds

Retour au menu principal

balise

Un potager aux allures de paradis : les clefs du bio

un potager aux allures de paradis Voici quelques clefs pour réussir votre jardin potager en culture biologique.

Retour au menu principal

balise

Facile et pas cher, le compost !

l'alchimie du compost La recette :

et vous alternez ainsi tous vos déchets.
Surtout ne pas culpabiliser si vous n'avez pas su respecter l'ordre : ça doit rester une facilité et un plaisir pour vous. S'il fait sec, arrosez votre tas et retournez-le après 2 ou 3 mois . Rapidement vous verrez votre tas diminuer : c'est bon signe. Des petits vers font leur travail de raffinage : ils broient le tout pour que vous puissiez vous en servir comme du terreau.
Cet « Or brun » n'a pas de prix : il vous servira à tous niveaux : en mélange avec votre terre, avec du terreau bio ou en y plantant vos cucurbitacées. Les courges sont friandes de ces terres meubles et riches en éléments nutritifs.
Pour faire joli autour de votre « tas », faites un muret de branches mortes que vous n'avez pu mettre dans votre tas. Ce sera un abri pour vos oiseaux, hérissons et autres faunes encore inconnus chez vous.
Comme vous le constaterez, rien ne se perd et avoir un potager n'est pas synonyme de mauvaises odeurs et de laideur : au contraire !

Retour au menu principal

balise

Une serre écolo, toute en récup

une serre en noisetier, bambou,... Voici venu le moment d'utiliser les matériaux que vous récupérez avec soin : branches de noisetier, tiges de bambou, vieux draps, bâches plastique, etc.

Retour au menu principal

balise

Soyez prudents sur les routes, une fois le jour tombé !

préservons les grenouilles
A la fin de l'hiver, lors des premières soirées douces et pluvieuses, des milliers de batraciens entament leur migration printanière. Destination: les mares et les étangs qui les ont vus naître afin de s'y reproduire à leur tour.
En fonction du climat, la migration se fait entre le 1er février et le 30 mars. En préservant les batraciens, nous posons un geste important pour la biodiversité, car ils constituent un maillon indispensable au maintien des équilibres naturels.
Si vous désirez vous porter volontaire pour aider les animaux dans leur périple, rendez-vous sur le site www.batraciens.be.

Retour au menu principal

balise

Nostalgie

Rivière, au début du XXème siècle
Rivière, il y a quelques années déjà...!

© 2012-2016 AfSomer pour Dominique Neirinck